Témoignage de la promotion 2019 de la MC21 (Master Class 21)

8 juillet 2019
laurence LAFITEAU

TÉMOIGNAGE DE LA PROMOTION 2019 – MC21
à l’occasion du Forum MR21 qui s’est tenu le jeudi 4 juillet 2019.

En comparaison des années précédentes, la diversité des fonctions représentées dans notre promotion 2019 a été plus grande. Si les responsables RSE sont restées majoritaires, un large tiers de notre effectif est venu de la Finance, des RH, du Marketing, ou des métiers plus directement liés à la chaîne d’approvisionnement…, des personnes en poste, en mobilité interne, comme en reconversion. C’est le premier constat que nous avons fait en début d’année : un signe que la transformation commence à descendre dans tous les métiers. Plutôt encourageant en terme de perspectives.

Ce que nous avons par la suite expérimenté, c’est la force de cette diversité : croiser les points de vue et les compétences de chacun, à travers nos questions et nos débats, nous a permis de construire une vision plus juste, sans éluder la complexité des sujets. Un dialogue partie-prenantes en quelque sorte ! qui nous a démontré que la collaboration entre les métiers est indispensable pour accélérer la transformation. La fin des fonctionnements en silo est aujourd’hui plus que nécessaire.

MC21_temoignage

Si nos parcours, nos secteurs et nos problématiques sont divers, nous avons en commun cette vision élargie de notre rapport au collectif, à la société, au monde. Et si un sentiment commun a été largement partagé, c’est bien celui que le contenu de la formation a fortement résonné avec l’actualité : une actualité qui nous a brutalement rappelé que la transition écologique ne pouvait faire l’économie d’une prise en compte des enjeux sociaux. Les récents évenements nationaux nous ont montré que l’un des défis majeurs pour un réel passage à l’acte et à l’échelle est indubitablement l’accessibilité de la transition pour le plus grand nombre. Certains slogans clamés ces derniers mois comme “Fin du monde, fin du mois, même combat” en étaient la démonstration.

Une actualité qui nous a aussi inscrit dans un mouvement global de la société, renforçant notre envie de contribuer, de faire bouger les lignes, de démontrer la performance et la pertinence de ces nouveaux modèles économiques. Le modèle « produire, consommer, jeter » qui conduit à l’épuisement des ressources de la planète et à la fragilisation d’une partie de sa population est aujourd’hui réellement challengé.
L’approche doit être systémique et requiert la mobilisation de tous : citoyens, collectivités, entreprises, associations, administrations, acteurs de la recherche et du développement, et ce dans tous les territoires. Les ODD qui doivent se lire et s’appliquer de manière intégrée en sont la représentation, tout comme le sujet de la biodiversité qui sera davantage mis en avant dans les années à venir, avec le prochain congrès mondial de l’UICN à Marseille en juin 2020 et (surtout) de la COP15 Biodiversité en Chine à l’automne 2020. Ces deux évènements placeront la biodiversité au niveau du climat. Ils montreront notamment qu’il faut désormais agir sur les deux leviers en même temps pour décupler l’efficacité des actions face aux enjeux.

Témoignage  “Marketing”

MC21_marketing

Vous le savez tous, les enjeux liés au DD et à la RSE sont multi-dimensionnels, interconnectés, et donc complexes. La master class 21 nous a permis d’acquérir les clefs de compréhension de ces enjeux croisés et d’identifier les vrais sujets sur lesquels des changements doivent s’opérer dans nos organisations.

Personnellement, c’est exactement ce que je suis venue chercher. En tant que spécialiste du marketing, c’était vraiment important pour moi de passer par cette formation sur les business models durables pour pouvoir correctement accompagner les marques dans leur transformation vers plus de durabilité : comprendre les enjeux globaux, savoir décrypter les engagements des entreprises, pour mieux définir le rôle que les marques peuvent jouer dans ces changements de modèles, au niveau de leur offre, de leur relation aux consommateurs, comme des récits et valeurs qu’elles incarnent.

Comment les marques, qui ont une réelle capacité d’influence, peuvent-elles utiliser ce pouvoir pour accompagner efficacement les consommateurs vers une consommation plus durable ? Comment peuvent-elles rendre le durable désirable, accessible et pertinent pour le plus grand nombre, tout en générant de la valeur business sur le long terme ? Ce sont ces questions sur lesquelles la communauté des marketers engagés travaillent au quotidien.
Dans ce contexte de grande défiance des consommateurs, la rénovation des approches marketing est plus que nécessaire. Entre séduction, information & co-construction, les marques doivent aujourd’hui trouver le bon équilibre, et surtout innover par des  offres qui facilitent le passage à l’acte des consommateurs-citoyens, au plus près de leurs besoins.

Si je dois maintenant confronter ma vision à la réalité du terrain, je sors de ces 8 mois de formation avec une grille de lecture plus pertinente, et surtout une matière à penser critique pour faire évoluer les pratiques de mon métier. Je pense sincèrement que l’enjeu de la formation des équipes marketing est clef pour accélérer la transformation, créer des ponts avec les équipes RSE, et s’en faire le relais au sein de nos organisations.

Témoignage “RSE”

MC21_RSE

Comme de nombreux responsable RSE, nous arrivons à ce poste par mobilité interne et devons relever le défi grâce à notre bon sens et nos convictions, sur un sujet qui évolue continuellement et rapidement. La Master Class 21 m’a permis de confirmer que je faisais bonne route dans mon chemin de prise en compte de la durabilité dans mon entreprise.

Cette formation m’a également apporté de nombreux outils pour aller encore plus loin : les interventions de qualité des experts et les initiatives réussies partagées en toute transparence m’inspirent aujourd’hui pour intégrer la transformation durable dans mon entreprise ;  l’enseignement théorique a renforcé mes convictions et m’aident à convaincre en interne d’aller encore plus loin ; l’esprit critique sur le coeur du business qui est la clé du sujet ; mais aussi, la prise de conscience que l’enjeu de transformation est long dans nos entreprises. Il faut emmener avec nous le plus d’acteurs possibles, travailler ensemble et de façon décloisonnée pour nous permettre d’avancer plus vite et dans le bon sens. Le courage et la persévérance sont indispensables. Il faut aller beaucoup plus vite : notre rôle est aussi de faire accélérer le mouvement.

La force du collectif et la diversité des profils de la promotion ont été un réel apport. C’est pour cela que nous souhaitons animer la communauté MR21, pour continuer de s’apporter mutuellement, et rentrer plus concrètement dans des échanges sur nos problématiques quotidiennes.

Merci à tous les organisateurs de cette formation, Patrick, Agnès, Marie-Claire et tous les experts qui ont partagés avec nous leurs expériences, auprès de qui nous avons appris à essayer de penser différemment.

Et pour conclure, nous avons voulu citer John F. Kennedy :

“Les problèmes du monde ne peuvent être résolus par des sceptiques ou des cyniques dont les horizons se limitent aux réalités évidentes. Nous avons besoin d’hommes et de femmes capables d’imaginer ce qui n’a jamais existé”

DSC_0440 DSC_0442
Un beau challenge à relever ensemble !

Poster un Commentaire


wpDiscuz